Dreux un Avenir en Commun

Dreux un Avenir en Commun

Licenciements à Sodexo Dreux, trois salariés ont entamé une grève de la faim au prix de leur santé

Le groupe d'appui de la France insoumise "Dreux insoumise" a pris contact depuis déjà plusieurs semaines avec des salariés de Sodexo Dreux qui sont au coeur d'un PSE c'est-à-dire d'un Plan de Sauvegarde de l'Emploi. Tout avait commencé le 30 août 2017 quand des DRH de l'entreprise sont venus au milieu des congés d'été annoncer aux salariés que le groupe Sodexo avait l'intention de fermer le site de Dreux qui préparait 21 000 repas pour les cantines scolaires à Dreux. 

Nous avions pris contact pour affirmer notre soutien à leur lutte légitime pour la sauvegarde de leurs emplois. Le temps était aux négociations entre les partenaires que menait le syndicat CGT, en particulier l'UL de Dreux et la CGT de la fédération Commerces et Services. 

Aujourd'hui, les négociations semblent laisser la place à une grande colère chez les salariés. Malgré leur lutte qui a duré cinq mois, seuls trois salariés pourraient bénéficier d'un reclassement et les indemnités légales et supralégales dont pourraient bénéficier les salariés licenciés se situent bien en-deça de ce qu'ils considéraient comme un minimum acceptable suite à un plan de licenciement aussi brutal.

La déception et la colère sont telles que trois salariés ont décidé d'entamer une grève de de la faim pour l'exprimer et ne pas se résigner à accepter le résultat de leur lutte. Nathalie, Sébastien et Abdel ne mangent plus au risque de mettre leur santé en péril. Ils sont devant le siège de la société Sodexo à Guyancourt, dehors avec une installation de fortune.

Ils ont commencé leur grève de la faim le lundi 13 novembre. Informés, car toujours en contact avec Abdel, nous sommes allés à leur rencontre à Guyancourt. Ils sont déterminés et actuellement ne voient pas quelles actions ils pourraient mettre en place à part celle qu'ils ont entamée, ne plus se nourrir pour attirer l'attention des autorités, des responsables de l'entreprise, des médias et des citoyens sur le sort des 62 salariés Sodexo, qui après des mois de lutte, ont le sentiment d'être licenciés dans des conditions indignes.

Face à la détermination de Nathalie, Sébastien et Abdel, nous avons décidé d'essayer de relayer et amplifier leur parole, d'essayer de les aider en jouant un rôle de porte-voix pour diffuser le plus possible leurs espoirs de voir les négociations reprendre et déboucher sur un vrai "Plan de sauvegarde de l'Emploi". 

Nous avons donc tourné cette vidéo pour la diffuser sur les réseaux sociaux et ainsi leur donner une chance de mobiliser sur leurs revendications. Nous sommes inquiets pour Nathalie, Sébastien et Abdel qui ont choisi un moyen d'action où ils mettent dans la balance leur santé et plus généralement leur vie elle-même. Nous essayons de leur apporter également un appui concret et espérons qu'ils pourront achever rapidement cette grève de la fin grâce à la mobilisation qu'elle

pourra susciter et la reconnaissance par les autorités et les élus de la légitimité de leurs revendications.

 

Agnès Cueille et José Delgado membres du groupe d'appui "Dreux insoumise"

 



19/11/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres