Dreux un Avenir en Commun

Dreux un Avenir en Commun

La fermeture du site SODEXO Dreux un exemple de licenciement pour les profits

L'entreprise SODEXO clame dans tous les médias qu'elle ferme le site de Dreux pour "des raisons d'adaptabilité au marché". Cela n'est pas une faillite, cela n'est pas une situation déficitaire... C'est juste que le site de Dreux ne rapporte pas assez de profits, devant l'impossibilité où se trouve SODEXO de récupérer la restauration des établissements du secondaire qui sont restés publics grâce à une bataille des équipes d'établissement, il préfère garder le marché de la restauration scolaire du primaire à Dreux avec l'aval du Maire mais licencier les salariés et faire acheminer les 21000 repas par la route au mépris des vies brisées et de la pollution. Car le bassin de l'emploi du Drouais n'est pas florissant et les salariés licenciés risquent fort d'aller allonger les files des demandeurs d'emploi. 

Les autorités restent muettes et immobiles. Personne ne veut intervenir. Aucun des élus ne se rend-il compte de l'absurdité et de la logique inique que cette entreprise SODEXO veut imposer à Dreux ?

Aujourd'hui il n'est plus besoin d'un audit d'experts pour évaluer le plan de licenciement, les salariés sont juste remerciés avec une indemnité dérisoire. Et les repas de nos enfants et de nos aînés à Dreux vont transiter par toute l'île-de-France, alors qu'ils pourraient être produits à Dreux avec des produits de circuits courts et avec l'expérience professionnelle des salariés qui aujourd'hui vont être licenciés.

Cette logique des profits c'est celle que les lois travail instaurent et cela ne peut être notre avenir.

Cette logique de course aux profits qui ne laisse que des ruines n'est pas acceptable. Ne l'acceptons pas !

 

Agnès Cueille

Groupe d'action "Dreux insoumise" 

 



23/11/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres